PÉDAGOGIE à l'atelier de St Michel/Orge :

Les ateliers et l'instrumentarium - PRESENTATION

A - PRESENTATION GENERALE
B - UNE PEDAGOGIE ACTIVE - M.LEVILLAIN
C - QUESTIONS PRATIQUES

A - PRESENTATION GENERALE
---------------------------------------------
POUR QUI ?
- Les crèches, les halte-garderies,
- Les écoles maternelles et élémentaires,
- les centres de loisirs, centres de vacances,
- Les collèges et lycées ,
- Les écoles de Musique,
- Les Centres culturels, Maisons de jeunes, Maison pour tous,
- Les institutions spécialisées, les hôpitaux ,
- Les entreprises.....

L'association propose des séances de découverte et/ou développe avec chaque partenaire un projet spécifique .

Le projet
Le but immédiat est la SENSIBILISATION au monde des SONS.

Par l’initiation des enfants ou des jeunes au monde des sons, il s’agit en effet, de développer :
L’ECOUTE ET UNE PRATIQUE MUSICALE BASÉE SUR LA SENSIBILITÉ, L'IMAGINATION ET L'ÉCHANGE.

Quelques bases de l'atelier musical:

- Les enfants ont a leur disposition un instrumentarium composé de 14 structures Baschet.

- Les enfants découvrent tout d’abord comment faire naître les sons

Le premier contact est le jeu libre.


- Petit à petit le groupe recherche une organisation par le jeu.


Le musicien Il propose les règles du jeu, des structures d'improvisation afin de découvrir des possibilités de :
- communiquer les uns avec les autres par l'intermédiaire des instruments .
- jouer ensemble en prenant plaisir à l’écoute de l'univers musical crée.
- assembler les sons
- structurer des moments musicaux
- développer une finesse d'écoute
- développer une diversité de gestes sonores

Une série de jeux et d’exercices se succèdent ainsi. Chacun apportant des notions musicales différentes et au fur et à mesure des règles plus complexes .
L’intensité, la résonance, le rythme,les timbres, l'espace sonore, le temps et l'énergie, l’improvisation, l’échange musical à deux, trois etc ... , des possibilité d'inventer ensemble.

L'enfant découvre l'écoute
. Il développe ses capacités d'écoute et les enrichies
. il développe une gestuelle de plus en plus nuancée
. Il développe son imaginaire sonore
. Il structure ses sons



B - UNE PÉDAGOGIE ACTIVE
---------------------------------------------
extrait d'un texte de Mathilde Levillain
professeur à l'IUFM d'Etiolles

Avant propos

Ce rapport est le résultat d'une réflexion et d'une expérience personnelles que j'ai voulu mettre au clair en tant que formateur musical: durant de nombreuses séances, j'ai fait travailler sur ces instruments des groupes très différents :
- Lycéens
- Normaliens
- Puis instituteurs et enfants.

Depuis une dizaine d'années, l'école normale de l'Essonne où je suis professeur de musique, travaille en relation fréquente avec Monsieur Baschet et ses assistants musiciens ; le travail s'articule de la façon suivante :
Visite de l'atelier de St Michel sur Orge
Manipulation libre des structures sonores par petits groupes,
Organisation du jeu collectif sur des bases musicales précises en recherchant l'équilibre des sonorités, tout en préservant la variété de chacun.
La manipulation des ces instruments offre des avantages très intéressants tant sur le plan de la pédagogie que sur le plan esthétique et sur celui de l'enrichissement de l'écoute.

Intérêt pédagogique

Les structures Baschet créent une attirance, un désir spontané de jouer avec des sons.
La fonction essentiellement créative de ces sculptures sonores met le visiteur en situation de production immédiate sans réclamer de lui maîtrise technique ou solfège préalable. Ce contact rapide avec des sons mats, vibrants permet une approche confiante du jeu instrumental.

A partir de cette simplicité d'emploi des instruments, et parce que tous les publics éprouvent un réel plaisir à entendre ce qu'ils sont capable de faire sans contrainte, une exploitation pédagogique est vraiment possible: accéder rapidement à ce qui constitue l'essentiel du langage musical en allant d'une expression élémentaire à un jeu de plus en plus élaboré en passant par les notions de rythme, de phrasé, de timbre, d'intensité, de mobilité du son, de structure, de formes.
Des activités très variées peuvent être pratiquées :
Relais rythmiques
Variations rythmiques successives puis simultanées sur un ostinato.
Dialogue tutti-soliste( imitation, contraste, variation)
Recherche d'association de timbre identiques, différents ou en alternance
Travail simultané de l'instrument et de la voix parlée ou chantée.

Un domaine privilégié de l'expression trouve ici son usage. C'est la recherche d'un équilibre entre la poésie et musique.( rythme, phrasé, climat poétique, accents, groupes de souffle, travail vocal jouant sue des intentions diverses)
Dans le même esprit, la recherche de structures de soutien pour un conte , une histoire, une animation d'images offre un grand intérêt pédagogique: sortir d'une écriture illustrative ou simplement descriptive dont on sent les limites, pour aborder vraiment la musique par les structures de langage qui lui sont propres .

Enfin, avec des publics un peu habitués, on peut arriver à de véritables pièces musicales.

Cette rapide possibilité d'expression a aussi des avantages psychologiques et permettent une forme de socialisation.

La qualité sonore qui résulte d'un geste même timide, même maladroit permet à des instituteurs de faire travailler des enfants manquants de confiance en eux, ou étant en difficulté scolaire ou ayant des troubles de comportement. Au plaisir du jeu s'ajoute une sorte de fascination et une mise en confiance.

Pour tous la recherche indispensable d'un équilibre des sonorités force le joueur à écouter et surtout à respecter le jeu des autres; cette qualité de socialisation est pédagogiquement du plus grand intérêt surtout auprès de publics pour lesquels le geste, le regard, le langage sont des moyens incomplets de communication.

Pour ma part, j'apprécie tout particulièrement le rôle que peuvent jouer ces instruments dans les objectifs de formation des instituteurs:
Pratique du monde sonore la plus large possible
Relation : geste-son/ instrument-voix
Incitation à l'improvisation

Et ce d'une façon vivante, procurant un réel plaisir du jeu et de l'écoute permettant une appropriation du langage musical correspondant aux besoins de chacun

L'expérience m'a souvent montré que cet univers sonore nouveau ne pose jamais de problème à un public d'enfants.
Dans la plupart des cas, l'impression esthétique qui reste offre des supports à leur imagination. Les expressions que l'on retrouve dans les propos sont :
- Forêts de sons
- Musique de l'espace
- Musique pour rêver

Par contre, les adultes qui sont aussi très sensibles à la beauté des formes marquent quelquefois un temps de surprise à l'écoute de ces sonorités et ce pour plusieurs raisons
L'écoute de cette musique suppose en effet que l'on soit prêt à aborder une esthétique musicale nouvelle plus en rapport avec la musique contemporaine qu'avec la musique traditionnelle
Cette musique très originale ne trouve pas de référence dans la culture tonale mais elle débouche automatiquement sur un enrichissement de l'écoute.

Enrichissement de l'écoute

Cette pratique instrumentale nouvelle dont le virtuosité est pratiquement exclue contribue à un réel affinement de l'oreille. Le fait d'avoir à explorer tous les timbres possibles de l'instrument stimule l'acuité auditive et rend l'instrumentiste de plus en plus précis et exigeant :
A L'ECOUTE DANS LE JEU MUSICAL

Certes ces notions sont abordées depuis longtemps en musique concrète ou électro- acoustique mais peu d'enseignants pratiquent ces techniques; de plus , avec les instruments Baschet aucun procédé ni mécanique ni électrique n'intervient entre l'instrument et celui qui en joue.

J'ai pu noter leur émerveillement, leur plaisir de jouer, leurs craintes parfois, leur énergie surtout dans la quête d'une expression aussi vraie que possible.
Après chaque visite, j'ai pu remarquer le besoin créatif que ces structures avaient fait naître tant par le désir de construire des instruments que le fait d'être capable de jouer de la musique.

DE PLUS ILS PEUVENT ËTRE, dans les écoles, les centres de formation, les maisons de quartier ou centres culturels LES TEMOINS DE L'ART MUSICAL DE NOTRE TEMPS.




C - QUESTIONS PRATIQUES
---------------------------------------------
Pour une séance ponctuelle ou pour un projet plus développé et personnalisé , nos intervenant(e)s musicien(ne)s viennent dans vos locaux ou vous accueillent " à la grange " .

N'hésitez pas à nous contacter pour toutes questions relative à un projet , les éléments ci-dessous étant des propositions " de base " .


VOUS VENEZ CHEZ NOUS
Lieu :
Au centre culturel Baschet
91240 Saint Michel sur Orge

Durée :
Une heure pour une classe. Sur rendez-vous

Tarif :
Nous contacter


NOUS ALLONS CHEZ VOUS
Atelier musical ponctuel :"Enfant musicien, enfant magicien" : découverte du monde des sons avec l'instrumentarium Baschet

Conditions :
Un animateur, 14 structures sonores, une journée, 4 classes.
Durée : 1 heure par classe (2 matins et 2 l'après midi)
tarif:
Nous contacter
Pour la province : transport et défraiement en sus

Cycles d'ateliers :Le contenu des ateliers s'élabore en concertation avec l'équipe pédagogique d'accueil afin que le travail musical s'intègre aux autres activités du groupe, à un projet d'école, de ville, ...

Conditions :
Mise à disposition d'un instrumentarium pédagogique
Un animateur se déplace pour 2 heures consécutives au minimum.
Durée conseillée : de 8 à 10 séances (un trimestre)
Tarif:
Nous contacter
Défraiement en sus ( transport, repas et hébergement si province )

LA LOCATION DE L'INSTRUMENTARIUM (14 structures Sonores)
Tarif :
Nous contacter

FORMATION ANIMATION
Nous proposons cette formule pour les professionnels qui désirent s'investir dans un travail musical.

Conditions :
Mise à disposition d'un l'instrumentarium pédagogique
Séances de formation adultes et suivi pédagogique
Tarif : sur devis.





Association Structures Sonores Baschet
17, rue des Fusillés de la Résistance, F-91240 Saint Michel sur Orge - Tel 01.69.63.73.58